News

August 12 2014 2 Sisters Storteboom

Les usines néerlandaises de 2 Sisters Storteboom ont décidé d'opter pour le système d’anesthésie multiphases au CO2 Meyn. Fort d'une capacité de production d'environ neuf millions de volailles par semaine, le 2 Sisters Food Group constitue l'un des plus grands transformateurs de volailles en Europe. L'un des principaux centres d'intérêt de 2 Sisters Storteboom consiste à toujours chercher à améliorer la qualité des produits afin de répondre aux besoins de ses clients. Face à la résistance croissante des chaînes de vente au détail vis-à-vis du basculement des volailles vivantes, le système d’anesthésie multiphases au CO2Meyn combine les avantages des dispositifs de basculement de conteneur aux exigences de client les plus strictes.

M. Arno Dekkers, Directeur des opérations chez 2 Sisters Storteboom, explique: «Nous avons constaté que l'élimination totale de la manipulation des volailles vivantes se solde par une qualité de produit supérieure et un meilleur bien-être des animaux. Le système d’anesthésie multiphases au CO2 Meyn est la seule solution disponible sur le marché pour anesthésier les volailles lorsqu'elles restent dans le conteneur et ainsi s'affranchir complètement de la manipulation des volailles vivantes.»

Outre l'amélioration de la qualité et du bien-être de l'animal, le système s'est également avéré nettement bénéfique en termes de rendement. Toutes les volailles comportent moins, voire aucune tache de sang et, grâce au nouveau principe d'anesthésie de lot contrôlé, jusqu'à 15% d'ailes cassées en moins comparé aux systèmes d’anesthésie multiphases au CO2 existants. Les rendements supérieurs et le travail de parage réduit compensent rapidement les investissements et les coûts de fonctionnement. Avant fin 2014, l'usine de Putten intègrera deux nouveaux dispositifs à ses systèmes d'arrivée de conteneur Meyn existants. À Kornhorn, deux systèmes d’anesthésie multiphases au CO2 Meyn feront partie d'un nouveau quai de réception des volailles vivantes. Ce département comprendra lui-même deux systèmes de conteneur automatiques, dont le déchargement de conteneur automatique du camion et un système de lavage de conteneur. Outre la zone de manutention des volailles, l'usine de Kornhorn mettra aussi à niveau sa section d'abattage existante avec des échaudoirs jet stream et des plumeuses JMD2, et remplacera intégralement son département d'éviscération par un équipement d'éviscération ECP Meyn.

«Certains de nos clients sont critiques vis-à-vis de notre système de basculement actuel. Grâce à ce nouveau système, nous sommes prêts à satisfaire toutes les exigences à venir en éliminant définitivement la manipulation des volailles vivantes de nos usines. De plus, cela nous donne l'ascendant compétitif dont nous avons besoin en termes d'optimisation de la qualité et du rendement», explique M. Arno Dekkers.

back to overview